Cristo Redentor – le Christ Rédempteur

J’ai gardé le meilleur pour la fin: monter au sommet du mont Corcovado pour admirer de plus près la fameuse statue du Christ Rédempteur. Etablie à une altitude d’environ 800 mètres, la statue du Cristo mesure près de 38 mètres de haut.

Le timing était parfait: mon avion pour retourner au Canada décollait seulement dans l’après-midi et les nuages se sont dissipés au moment de monter dans le téléphérique. C’est donc sous le soleil que Nico et moi entamons la montée du Corcovado bercés par des airs de bossa nova joués par un petit groupe local.

La vue du sommet de Corcovado est magnifique. La statue quant à elle est simplement époustouflante. N’étant pas religieuse pour un sou, je ne pensais pas un jour être aussi émue par une statue du Christ. Peut-être était-ce la magie du cadre ou le fait que cela mettait fin à mon voyage au Brésil, mais une chose est sûre,  se tenir au pied de cette gigantesque statue au sommet du Corcovado restera dans mon top 5 de mes meilleures expériences de voyages. Et ça va être dur à détrôner!

P1070278 P1070284 P1070273 P1070291 P1070297 P1070311 P1070313

Escadaria Selaròn

L’escalier de Selaròn est une oeuvre d’art à ciel ouvert. Située entre les quartiers de Lapa et de Santa Teresa, il attire des millions de touristes par an. Jorge Selaròn était un artiste chilien résidant dans le quartier. Cet escalier est orné de carreaux provenant des quatre coins du monde.

Selaròn a d’abord commencé à implanter des baignoires le long l’escalier dans lesquelles il plante des arbres. Puis il commence à ajouter des carreaux rouges sur les murs, jusqu’à recouvrir l’escalier entier, les murs et les fameuses baignoires, de carreaux jaunes, verts et bleus (les couleurs du Brésil), rouges, ainsi que de carreaux provenant du monde entier que les touristes désireux de participer à son travail lui amènent ou lui envoient. Lui-même peint des carreaux, avec toujours le même thème: une femme noire enceinte, parfois avec une caricature de sa tête sur ce corps de femme.

Selaròn a été retrouvé gisant sur les marches de son escalier au matin du 10 janvier 2013. J’espère que la ville de Rio fera de son mieux pour conserver et entretenir cette oeuvre d’art unique au monde.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/01/16/au-revoir-l-artiste-aux-marches-folles_1817935_3232.html

 

sitting on Selaron master piece P1060749P1060811

La fameuse femme noire enceinte.

La fameuse femme noire enceinte.

Selaròn sur corps de femme enceinte.

Selaròn sur corps de femme enceinte.

 

P1060771 P1060807 P1060801 P1060813 P1060817 P1060826 P1060745 P1060833

 

PS: si vous visitez ce quartier, redoublez de vigilance. Plusieurs histoires de vols à main armée et de braquages m’ont été racontées. Ne jouez pas aux héros si cela arrive. Je n’ai personnellement pas eu de problèmes quand j’y suis allée et ne m’y suis pas sentie en danger. Mais on ne sait jamais.

De retour à Rio

Mon fabuleux voyage au Brésil arrive vers la fin. Hors de question de repartir vers le froid polaire avant de passer encore quelques jours à Rio de Janeiro.

Rio recèle de bonnes initiatives et de petites choses fascinantes trouvées au détour des rues. Par exemple, certaines rames de métro sont uniquement réservées aux femmes durant les heures de pointes. Ce concept est tout simplement génial et mériterait d’être implanté à Paris. Cela éviterai à nombre de femmes le désarroi ressenti lorsqu’un mec tout droit sorti de l’ère du Nehandertal se permet de peloter ces dames dans une rame bondée du RER

P1060740

Et puis à Rio, on y trouve même des Pasteis de Nata, ces petits flans portugais qui me rappellent tant mon enfance et mes étés au Portugal. A déguster accompagnés d’un espresso et servis tièdes, saupoudrés de cannelle… Un régal!

P1060728

P1060726Après ce délicieux petit encas, quoi de mieux qu’une séance de gym sous les cocotiers pour éliminer les calories? A Rio, c’est possible. De nombreuses stations de gym qui ressemblent un peu à des abris bus sont éparpillées un peu partout sur la plage. Les mecs adorent ça et n’hésitent pas à faire quelques tractions pour montrer leurs biscotos à ces jeunes demoiselles/messieurs…

P1070233

Ben quoi? Moi aussi je sais le faire! :)

Ben quoi? Moi aussi je sais le faire! :)

Il n’y rien de meilleur qu’une eau de coco pour se désaltérer après pareil exercice sous le soleil écrasant de Rio. Des vendeurs de noix de coco vertes se trouvent presque à chaque coin de rue à Rio. L’eau de coco, c’est fabuleux et encore meilleure mélangée avec du rhum.

P1070240

Dernier soir à Macae

Dernier soir à Macae, sniff. Que c’est passé vite! Mais bon on ne va pas s’abattre, le voyage n’est pas encore fini et en plus cette semaine, c’est le festival de crevette à Macae! Autant en profiter, parce que ce n’est à Saska-putaind’-toon  que je peux déguster des crevettes comme ça.

C’est parti, tournée générale de Caipirinha (la caipi fruit de la passion reste ma préférée) et en avant les crevettes et la picanha!

Santé!

Santé!

collage_Macae